Essai : Kenny Scrub 2.0 - Après le Web 2.0, le Scrub 2.0 !

Publié le 02/05/2015 18:30   par Kevin Laporte  

La concurrence est rude sur le secteur de l’intégral avec des produits de plus en plus techniques fabriqués en composite, en carbone ou en matériaux synthétiques high-tech. Dans ces conditions, comment se distinguer ? Créativité, innovation, savoir-faire, design… La marque Amiénoise relève le défi en proposant trois modèles intégraux : le DH, le Rocket et le Scrub 2.0. C'est ce dernier, fleuron de la Gamme que nous avons mis à l'essai.

Son nom annonce un casque moderne de 2ème génération et qui a du style, le genre de Heaume avec lequel on envoie des ‘’Scrubs‘’ ou des ‘’Whips’’ dès que les roues quittent le sol. Alors qu’en est-il ?

La conception de ce couvre-chef semble répondre en priorité à la volonté d’allier confort et technicité quand pour de nombreux rider, le choix du casque se résume à des considérations purement esthétiques. En même temps, les goûts et les couleurs sont infiniment discutables, c'est bien connu. Mais on remarque dès le premier coup d’œil le design agressif et ultra moderne du Scrub 2.0, comme taillé à la serpe ! Revêtu d’une déco particulièrement "racing" dans cette version Bleu/Rouge, c’est un casque qui attire le regard. On ne passe pas inaperçu sur les pistes.
Son côté racé est accentué par dix-sept aérations qui ventilent efficacement les flux d’air de la mentonnière jusqu'aux parties supérieures. Et les quatre imposantes ouvertures de la face avant permettent de respirer à son aise même dans les efforts intenses. Parfait pour rouler par de grosses chaleurs estivales sans s'essouffler davantage !


Question confort, le Scrub 2.0 est à la pointe. Aucune gène n’a été ressentie durant le test, on sent qu’il est bien posé sur la tête sans pression excessive sur les tempes ou le front. Les mousses sont également plutôt agréables au touché. L’entretien, il est facilité par un intérieur démontable pour un lavage efficace, l’hygiène capillaire reste donc impeccable.

 
 

Concernant l’attache, le système est classique avec une double boucle ajustable. La visière quant à elle, a une large plage de réglage et le dessous du casque comprend une vaste surface plane permettant de s’adapter à la forme des leatt brace pour les pratiques les plus engagées.


Ce modèle en composite présente un rapport poids/prix des plus intéressants puisqu’il s’échange contre 139.90€ pour un poids de 1100g sur notre balance. On est loin des records de légèreté de certains modèles aux tarifs prohibitifs mais le Scurb 2.0 fait mieux que certains casques carbone sensiblement plus onéreux ! D’autant plus que ça ne se ressent pas à l'usage qui met plus en évidence le confort procuré que ce petit sur-poids. Modèle haut de gamme destiné à la DH, à l’Enduro, ou encore au Freeride, le Scrub 2.0 a de nombreux atouts à commencer par un prix très attractif.

 



Tailles : S, M, L et XL

Prix : 139,90€

Poids : 1100 grammes

Les + : Confort, nombreuses tailles disponibles, aérations, prix

Les - : Poids, Pas de modèle carbone

Coloris : Bleu/Rouge, Noir/Jaune, Blanc/Rouge, Bleu/Vert

Site web : http://www.kenny-racing.com


Dans la même catégorie